Gaufres de Liège [ les vraies saperlipopette! ]

Aujourd’hui les amis, c’est mardi gras!

Alors pas de recettes lights, healthy ou que sais-je encore! J’avais envie de GOUR-MAN-DISE et de faire un petit, tout petit écart à mon alimentation sans gluten, sans lactose !!!

La toile pullule de recettes de beignets à cette occasion, du coup j’avais envie de vous proposer autre chose, ça vous va?

Je vous transmet la vraie recette des gaufres de Liège! Bon tatata je vous arrête tout de suite, je sais que chacun à sa recette, sa version de ces célèbres gaufres sucrées de Belgique, c’est cependant sans prétention aucunes que j’ai voulu la nommer ainsi car elle est vraiment, vraiment top.

Voici en tout cas une façon de faire qui provient du chef pâtissier Eric Michaux de la célèbre maison liégeoise Une gaufrette saperlipopette lieu prisé des addicts à la gaufre et autres gourmandises artisanales.
Je n’y suis jamais allée, mais de ce que j’ai pu entendre on ne tari pas d’éloges sur ses douceurs fraiches du jour au beurre. Une adresse où je dois absolument me rendre à l’avenir quand je visiterais la cité ardente!

Il nous a livré sa recette il y a quelques temps durant l’émission belge culinaire quotidienne et joyeuse Un gars un chef animée entre autre par Gerald Watelet. A l époque j’avais tout noté dans mon petit carnet (oui oui quand une émission culinaire  m’intéresse à la télévision, j’ai toujours de quoi noter au cas-où ^^) et je m’étais promise de le réaliser.

C’est chose faite puisque je profite aujourd’hui pour vous la proposer. Je ne vous dis pas le résultat, elles sont juste à tomber par terre!

Alors je vous préviens, du beurre, du sucre, il y en a! Et pas qu’un peu! Du coup, j’ai décidé de modifier très légèrement la recette, en diminuant la quantité de sucre semoule et de sucre perlé, mais libre à vous de suivre la recette d’origine.

Avant toute chose, quelques astuces avant de vous lancer…
→ Vos ingrédients devront être à température ambiante et bien frais!

→ Choisissez un beurre doux, plutôt qu’un beurre salé

→ Travaillez à la main, comme à l’ancienne, c’est encore mieux, bon le robot fera l’affaire aussi ^^

→ Il est important de bien laisser reposer la pâte, c’est le secret de la réussite

→ Avant de cuire vos gaufres, votre fer doit être bien bien chaud

→ Non, on ne graisse surtout pas le gaufrier avant la cuisson, l’astuce du chef afin d’obtenir des gaufres bien caramélisées est de rouler vos pâtons formés dans du sucre glace, hop c’est magique, un joli caramel se formera au fur et à mesure des cuissons!

→ On ne rajoute pas de farine pendant le pétrissage, cela modifierait la texture de la pâte à gaufre, elle est collante et doit le rester!

→ Ce n’est pas dans la recette initiale, mais j’ajoute un peu de miel, car il me semble que l’originale contient bien du miel 🙂

→ Pas d’ajout de vanille, ni de cannelle,…. Mais comme j’aime le dire, la cuisine c’est de l’amusement donc rien ne vous empêche d’enfreindre ces quelques règles.

Pesez vos pâtons à 100 gr exactement (bon ça dépend de votre gaufrier aussi) au risque que la pâte déborde de votre appareil

→ Plus vous cuirez de gaufres, meilleures et dorées elles seront! Ben oui, imagnez le caramel fondre dans votre appareil au fur et à mesure des cuissons ^^

→ Le chef nous conseille de les cuire 3 minutes, je préfère au moins 5 minutes car j’aime les gaufres bien dorées, à vous de voir

On n’oublie pas le pic à gaufre afin de récupérer celles-ci cuites afin de ne pas les briser, ce serait dommage

→ Et enfin, dégustez-les comme chez nous en Belgique, directement bien chaudes après leur cuisson… Vous pouvez les conserver dans une boîte hermétique, les réchauffer au four ou bien dans la gaufrier.


Pssst: Et non la gaufre de liège se déguste sans chantilly sans fioritures elle est déjà si bonne comme ça… mais je ne dirais rien si vous y ajouter quelques fruits frais et une sauce au chocolat, promis 😉

A vous de jouer, une fois 😉 Je vous promets une délicieuse odeur de beurre fondu et de caramel embaumé votre cuisine… Et c’est crousti fondant en bouche quand elles sont bien chaudes, divin…

Gaufres de Liège 2

♦ INGRÉDIENTS ♦

Pour une vingtaine de gaufres
Temps de préparation: 25 min. – Temps de repos: 1h30/2h30 – Temps de cuisson: 3 à 5 min.

1 Kg de Farine
4 Gros œufs frais
35 Gr de levure fraiche boulangère
500 Gr de beurre doux tempéré
1/2 Litre de lait entier
20 Gr de Sel
45 De sucre fin (recette originale: 50 gr )
50 Gr de miel liquide (facultatif)
600 Gr de sucre perlé (recette originale: 700 gr)

Pour la cuisson
Un bol de sucre glace


→ USTENSILES
Une balance
Robot à pâtisserie (facultatif)
Un bol
Un gaufrier
Un drap
Un pic à gaufres

RECETTE

→ Sur votre plan de travail (de préférence) ou dans la cuve de votre robot, versez votre farine, creusez-y une fontaine.

→ Ajoutez les œufs un à un dans la fontaine, versez petit à petit le lait en pétrissant avec la main, ajoutez la levure fraiche au centre également. Il faut bien la délayer dans le liquide.

Etapes gaufres de Liège

Etapes gaufres de Liège 2

→ Progressivement on va ajouter la farine à l’intérieur du puits, on incorpore au fur et à mesure de l’extérieur vers l’intérieur. On pétrit bien. Ajoutez ensuite le sel et le sucre. Il est important de les ajouter après, car ils ne peuvent pas entrer directement en contact avec la levure. Personnellement, je place sel et sucre sur ma farine à l’extérieure du puits formé au départ.

→ Une fois le tout bien homogène, on va ajouter la motte de beurre entière au centre de la pâte (un peu comme si on préparait une pâte feuilletée) on a une sorte de « détrempe ».

→ Malaxez le tout avec les doigts, ajoutez le miel (facultatif), la pâte est collante, c’est tout à fait normal, la pâte collera de moins en moins quand le beurre sera totalement incorporé. Ce pétrissage doit durer 5 bonnes minutes environ.

Etapes gaufres de Liège 3

→ Laissez ensuite reposer votre pâte (former une belle boule) pendant 30 minutes recouverte d’un torchon. l’Idéal étant de la laisser reposer dans un endroit tempéré, chaud.

Etapes gaufres de Liège 4

→ Au bout d’une demi heure, on va incorporer le sucre perlé au milieu de la pâte, on pétrit légèrement afin d’amalgamer le sucre perlé un peu partout dans celle-ci. On reforme une boule rapidement.

Etapes gaufres de Liège 5

→ On sort la balance, on divise la pâte en pâtons de 100gr environ. Formez les pâtons, les recouvrir à nouveau du linge, laissez reposer une à deux heures.

Etapes gaufres de Liège 6

→ Faire chauffer le gaufrier, celui-ci doit être très chaud, rouler un pâton dans le bol de sucre glace, saupoudrez afin d’enlever le surplus de sucre, disposez le pâton dans votre appareil et cuire 3 à 5 minutes selon la dorure et la cuisson désirée. Faire de même avec les autres pâtons, déposez les gaufres chaudes sur la grille à pâtisserie.

Etapes gaufres de Liège 7

Etapes gaufres de Liège 8

Etapes gaufres de Liège 9

Servir immédiatement.

Gaufres de Liège 4

Gaufres de Liège 3

Gaufres de liège

Je suis aussi sur…

FACEBOOKHELLOCOTONFOOD REPORTER

N’oubliez pas de vous abonner à ma newsletter pour être au courant de la publication des prochaines recettes!

N’hésitez pas à partager, tester, commenter!

Je n’autorise pas le copier coller ou la prise d’images sans autorisation au préalable

Publicités

21 réflexions sur “Gaufres de Liège [ les vraies saperlipopette! ]

  1. La gaufre incontournable chez moi ! On l’adore ! Avec ces perles de sucre qui caramélisent… Hummm. Le petit hic c’est juste le nettoyage du gaufrier ensuite. Mais çà vaut tellement le coup !

    J'aime

    • Ah mince, je viens de voir votre message, avez-vous éventuellement rajouté un peu de farine? Oui, la pâte à gaufres de Liège en général est collante, ce qui est normal, j’espère que le résultat à la cuisson a été satisfaisant! J’ai entre temps refait la recette, pas de problème avec la pâte :/

      J'aime

  2. Bonjour super recette ! Petite question peut on garder la pâte plus de 1h30 avant cuisson si oui comment vaut il mieux la conserver ? Merci pour votre réponse !

    J'aime

  3. Bonjour. Merci pour cette recette, mais pareil qu’un autre commentaire. Pâte collante et molle, pas possible de faire boules ou autre. Deuxième fois que je tente et pareil. 😦 Du coup à la cuisson les gaufres sont trop fines puisqu’elles s’écrasent directement. Je vais tenter plus de farine.

    J'aime

    • Bonjour,
      Je ne me rappelle pas avoir eu ce soucis, cela fait un moment que je n’ai plus fait de gaufres. Cependant je vais re-tester et voir si éventuellement il y a quelques changements ou notes à ajouter dans l’article Le miel fait coller la pâte, on peut diminuer le dosage ou bien ne pas en mettre. Très bonne journée et merci 🙂

      J'aime

Un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s