Tsoureki: Brioche de Pâques grecque

Il y a un an environ, je me suis offert le merveilleux bouquin « Pains & viennoiseries maison pas à pas » d’Emmanuel Hadjiandreou, merveilles des merveilles des livres traitant de la boulange.

L’an dernier, c’est avec ce même recueil que je réalisais ces délicieux et croustillants lavash crackers.

 

PAINS ET VIENNOISERIES MAISON PAS A PAS

C’est dans cette œuvre remplie d’astuces de chef et illustré par des photos magnifiques et didactiques, que j’ai découvert cette merveilleuse brioche grec qu’est la tsoureki.
Cette brioche est légère, moelleuse, hyper tendre et parfumée. J’ai profité donc de l’occasion pour vous faire part de sa recette.

Traditionnellement cette brioche se sert en Grèce pour marquer la rupture du jeûne à Pâques.
On la présente généralement avec des œufs durs teints de rouge.
Ceci n’est qu’un détail , je n’en ai pas fait pour l’occasion mais ce n’est pas bien grave.
Pour vous réaliser cette recette, il vous faudra une épice spéciale: le mahaleb qui est  un mélange de poudre de noyaux de cerises pulvérisés.

Chance à vous si en avez trouvé, pour ma part je n’en ai pas mis.

Son goût oscille entre l’amande et la cerise, j’imagine bien sûr que cela doit ajouter une saveur encore plus agréable en bouche. La prochaine fois je me commanderais cette petite épice, c’est sûr.

On ajoute également quelques zestes d’orange, de la cardamome. Votre brioche est parfumée à souhait, un vrais délice.

Il vous faudra un peu de patience pour la réaliser, mais ça en vaut la chandelle.
Au début j’ai eu un peu de mal avec la pâte (je pétris à la main – ce n’est pas obligatoire) elle est en effet plutôt compacte et collante. Mais petit à petit entre chaque poussée elle est plus simple, plus souple  à travailler.Et le résultat final est excellent. La mie se révèle tendre et aérienne.

C’est une brioche qui ne nécessite pas de lait à la préparation, on y ajoute certes du beurre mais vous pouvez remplacer celui-ci par un beurre végétal ou sans lactose, elle est top pour les intolérants ou les personnes allergiques au lait de vache.

J’espère vous faire part d’une jolie découverte amis lecteurs n’ ayant jamais entendu parler de cette gourmandise.

Je sais que pas mal de blogueurs ont également lorgné sur cette brioche de Pâques, mais qu’importe, on ne s’en lasse pas.
Place à la recette et très bonnes fêtes de Pâques à tous.

Brioche de Pâques 3

 

INGRÉDIENTS

Pour une petite brioche à partager

Temps de préparation total: 1h00
Temps de repos total: 2 h 45
Temps de repos: ferment: 30 min – Premières levées: 30 min. – Levée: 1h00 – Dernière levée: 45 min.
Cuisson: 20/30 min.

I. Ferment

40 Gr de levure fraiche ou 20 gr de levure sèche active
50 Ml d’eau tiède
40 Gr de farine T55 de préférence

II. Mélange beurré

30 Gr de beurre doux avec une pincée de sel ou de beurre salé (sans lactose)
80 Gr de sucre semoule
Le zeste d’une demi orange non traitée
4 Gr de malaheb
4 Gr de cardamome en poudre
1 Oeuf

III. Brioche (suite)

200 Gr de farine T55
1 Oeuf battu + une pincée de sel pour la dorure

→ USTENSILES

Votre robot et crochet ou un grand saladier
Une balance
Une grande cuillère en bois
Un drap
Un poêlon
Papier sulfurisé + la plaque de cuisson ou un moule à cake de 500 gr graissé
Un grand plat + une tasse
Un pinceau à pâtisserie + un petit bol pour l’œuf battu

I. Ferment

→ Dans un grand saladier ou le bol de votre robot, ajoutez votre levure fraiche émiettée, la dissoudre dans l’eau tiède, incorporez-y la farine. Mélangez bien le tout à l’aide de la cuillère en bois.

→ Recouvrez votre bol d’un drap et laissez prendre pour 30 minutes dans un endroit frais de préférence. Le ferment devra doubler de volume.

II. Mélange beurré

→ Pendant la pause du ferment, faire fondre dans le poêlon le beurre, ajoutez ensuite le sucre et laissez fondre doucement. Coupez le feu.

→ Versez-y ensuite les zestes d’orange, la cardamome, le mouhaleb.
Laissez refroidir et remuez de temps en temps avec la cuillère. Ajoutez ensuite l’œuf au mélange refroidi, bien mélanger, réservez.

III. Brioche

→ Au bout de la demi-heure, le ferment est prêt. Découvrez du drap, le mélange est gonflé, a des bulles à sa surface.

→ Ajoutez-y les 200 gr de farine et le mélange beurré. Remuez bien le tout. La pâte doit être ferme.
Recouvrez le tout, laissez reposer 10 min.

→ Pétrissez ensuite délicatement soit avec les mains soit au crochet du robot.

Pour le pétrissage à la main, il faut saisir un bout de pâte sur le côté et replier vers le centre. Tournez le saladier et recommencez avec un autre bout de pâte.

Il faut reproduite ce geste au moins 8 fois, cela prend environ 10 secondes entre chaque pétrissage main. La pâte doit commencer à résister sous les doigts.

→ Recouvrez ensuite votre saladier, laissez reposer pour 10 minutes.

→ Pétrir ensuite de nouveau, laissez reposer à nouveau 10 min.

→ Après cette pause, recommencer cette étape de pétrissage et de repos une dernière fois.

Vous aurez donc trois pétrissages, 30 min de repos en tout.
Après ces trois pétrissages, laissez maintenant reposer pour 1h00 dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air. Votre saladier doit être recouvert du drap.

→ Une heure plus tard, la pâte aura doublé de volume. Farinez un peu votre plan de travail,  dégazez votre pâte à brioche au poing.
Pesez votre pâte et divisez-là en quatre parts égales de même poids.

Façonnez ensuite des boudins avec vos pâtons, roulez-les sur eux-même. Vos boudins devront mesurer environ 25 cm de long, les extrémités devront être légèrement effilées.

Regroupez les boudins côte à côte en formant un « V » et collez les extrémités. Formez ensuite un tressage selon les images ci-dessous. Vous remarquerez en regardant les images que mes extrémités auraient mérités d’être plus effilées

→ Une fois votre tressage terminé, vos extrémités doivent être bien bien collées. Posez votre future brioche soit dans le moule à cake graissé, soit sur la plaque du four garnie de papier sulfurisé.

Recouvrir votre brioche du drap, laissez poussez 45 min. environ toujours dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air.

Préchauffez votre four à 240°

→ Posez votre plat dans le bas du four, préparez une grande tasse d’eau. Réservez.

→ Une fois la levée de la brioche terminée, badigeonnez-là d’œuf battu avec le sel. Enfournez votre brioche et versez l’eau de la tasse dans le plat.

Fermez la porte du four et baissez la température à 200° .
Cuire votre brioche pour 20 minutes environ. Elle doit être bien dorée, la base de la tsoureki doit sonner creux; tapotez-là, si c’est le cas, la cuisson est parfaite.
Faites-la refroidir sur une grille.

.

 

Brioche de Pâques 4

Brioche de Pâques 5

Brioche de Pâques

Je suis aussi sur…

FACEBOOKHELLOCOTONFOOD REPORTER

N’oubliez pas de vous abonner à ma newsletter!

N’hésitez pas à partager, tester, commenter!

Je n’autorise pas le copier coller ou la prise d’images sans autorisation au préalable

Publicités

7 réflexions sur “Tsoureki: Brioche de Pâques grecque

  1. J’ai un joli livre de cuisine grecque et j’avais aussi repéré cette brioche et cette épice spéciale qui m’a un peu découragée … Du coup je ne l’ai pas essayée, mais quand je vois la tienne, j’ai bien envie de la faire !! Bisous

    J'aime

Un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s