Veau façon marengo au fenouil et aux olives

Après deux mois d’absence (presque), me voici de retour pour de nouvelle aventures gourmandes.
Après un déménagement et emménagement (c’est sûr, l’un ne va pas sans l’autre ) et un petit séjour en Provence, j’ai eu enfin l’envie et le temps de retourner en cuisine et de vous raconter mes petites péripéties culinaires sur le blog.

C’est lors de mon récent séjour dans le sud de la France, région que j’affectionne particulièrement, que j’ai goûté pour la première fois au fameux veau marengo.
Au détour d’une petite rue de Moustiers-sainte-Marie, aux Tables du Cloître plus précisément, l’odeur délicieuse de la tomate et de la viande doucement mijote a enivré mon odorat. Et ça, les amis, c’est bon signe pour franchir le pas de la porte d’un établissement! C’est une adresse que je vous conseille vivement d’ailleurs. Une cuisine goûteuse, simple, bonne et un personnel très sympathique!

C’est dans ce joli restaurant simple, épuré aux joli murs de pierres vêtus que j’ai dégusté ce délicieux mets provençal,ce fut une vraie découverte. Simple, bon, réconfortant. Et manger dans un si joli cadre, que demander de mieux?

Saviez-vous que le veau Marengo était déjà célèbre sous la période de Napoléon?

D’ailleurs c’est suite à une victoire lors d’une bataille au village de Marengo en Italie( Spinetta Marengo plus précisément), que le célèbre général et empereur a dégusté ce plat mijoté.

Il existe évidemment moult versions de cette recette.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir ma version, inspirée de ce délicieux repas goûté lors de mon escapade enchantée (non sans exagération) dans ce magnifique village du haut Var. Je pense d’ailleurs vous rédiger un petit article voyage sur mon séjour dans la superbe région des gorges du Verdon. Vous dévoiler quelques photos et bons plans.

Pour ce veau Marengo, le procédé est simple; farinez la viande, la faire saisir. Déglacez au vin blanc, ajoutez de la tomate, des carottes, du fond de veau (pourquoi pas), des bonnes herbes fraiches (ou pas) et des légumes au gré des envies.

La recette originale nous propose des champignons, moi je vais les ôter, vous proposer des beaux morceaux de fenouil et pas mal d olives (de Nice, peu importe, mais elles sont meilleures).
On mélange le tout, avec beaucoup d’amour et on mijote à feu doux, car plus ça dure, plus c’est bon, c’est connu ^^ !

Un plat qui se dégustera le lendemain, pour encore plus de saveurs.
Vous êtes prêts pour écouter le chant des cigales? J’avoue elles n’ont pas encore pointé le bout de leur nez lors de mes vacances, il ne faisait pas encore 30°!

Avant toute chose, quelques images de mon passage à Moustiers-sainte-Marie avant de passer aux fourneaux…

 

 

Veau marengo fenouil olives

♦ INGRÉDIENTS ♦
Pour 4 personnes

Temps de préparation: 20 min. – Temps de cuisson min.: 2h00

1Kg de Viande de veau (pour blanquette)
Farine sans gluten (mix) ou classique
2 CàS d’ Huile d’Olive
200 Ml de vin blanc sec
12 Oignons grelots
1 Bulbe de fenouil
4 Carottes
1 Gousse d’ail dégermée
30 Olives noires dénoyautées (ou plus, au choix)
4 Branches de thym ou une poignée de thym en poudre
1 Petite poignée de sauge
Quelques feuilles de basilic ciselées ou basilic en poudre, une poignée
2 Feuilles de laurier
400 Gr de tomates pelées
70 Gr de concentré de tomates (facultatif)
200 Ml d’eau environ
3 CàC De fond de veau dilué dans de l’eau chaude
1 CàS De sucre de fleur de coco ou un sucre normal
Sel/Poivre du moulin
Persil

Accompagnement
Pâtes ou pommes de terre au choix

 

RECETTE

1. Tout d’abord, préparez les légumes.
Épluchez les carottes, les couper en rondelles, nettoyez les oignons. Parez le fenouil et émincez-le. Réservez le tout.

2. Dans un plat, farinez votre viande. Tapotez pour enlever le surplus. Je fais au « pifomètre », le tout étant d’avoir vos morceaux de viande bien enfarinés. Vous pouvez éventuellement mettre la viande dans un sac de congélation, saupoudrez de farine, on secoue le tout et c’est bon.

3. Faites chauffer l’huile d’olive dans la cocotte ou la casserole, faites saisir rapidement sans faire brûler la viande de tous côtés.

4. Déglacez au vin, laissez évaporer, ajoutez ensuite les légumes, la gousse d’ail hachée dégermée, les tomates pelées, éventuellement le concentré de tomate. Bien mélanger le tout.

5. Ajoutez le fond de veau et l’eau. Pour la quantité de liquide, pour ma part, je recouvre bien la viande. Cela dépend si vous désirez beaucoup de sauce. Ajoutez éventuellement le sucre. J’aime en ajouter dans les sauces tomatées pour « couper » l’acidité de la tomate.

6. Salez, poivrez. Ajoutez les herbes: thym, sauge, laurier, basilic et les olives.

7. Laissez cuire à feu doux au moins deux heures. Sachez cependant que plus longtemps votre plat mijotera, meilleur il sera. Encore quelques heures en mélangeant de temps en temps, ce sera parfait.

Ce genre de repas est idéal préparé la veille pour le lendemain.

Au moment d servir, la viande est tendre à souhait, rectifiez l’assaisonnement si besoin, recouvrir de persil ciselé.

Servir avec des pâtes ou des pommes de terre.


Veau marengo fenouil olives 6

Veau marengo fenouil olives 5

Veau marengo fenouil olives 2

Veau marengo fenouil olives 4

Je suis aussi sur…

FACEBOOKHELLOCOTONFOOD REPORTER

N’oubliez pas de vous abonner à ma newsletter!

N’hésitez pas à partager, tester, commenter!

Je n’autorise pas le copier coller ou la prise d’images sans autorisation au préalable

Publicités

9 réflexions sur “Veau façon marengo au fenouil et aux olives

Un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s