Sachertorte

Suis-je un mouton après avoir regardé la fameuse émission de Cyril Lignac et Mercotte?

Oui et non les amis, car ce gâteau oublié je le connais très bien! Donc pas si oublié que ça cette gourmandise!

En effet il est fort connu par ici (j’en dégustais déjà petite) et si vous vous promenez dans les rayons des magasins belges, amis français et d’ailleurs, vous trouverez entre autres, des kits spéciaux pour réaliser ce fameux gâteaux autrichien si vous n’avez pas le temps de le faire homemade.

Ce que je vous propose ici est ma version du sachertorte autrichien, une version beaucoup plus simple à réaliser et tout aussi gourmande que celle visionnée à la télévision

Mercotte utilise de la pâte d’amandes entre autre dans sa recette, elle est bien plus longue à réaliser.

Chez moi, on va moins se casser la tête sans pour autant ne pas oublier certains éléments essentiels à la réussite du sachertorte.

→ Bien laisser refroidir le gâteau avant d’étaler la confiture,

→ Le mettre au congélateur.

Étapes importantes et nécessaires à la réussite de ce gâteaux.

Une recette 100%  maison hormis l’emprunt de la recette du superbe glaçage de Mercotte à base de miel.

Et oui, je voulais somme toute essayer et changer par rapport à mon glaçage chocolat que je fais d’habitude ^^ Testée et 100% approuvée, je crois que je vais garder la recette précieusement dans mes tiroirs!

Moi en tout cas ce dessert savoureux m’a laissé de beaux souvenirs en mémoire, le retour à la maison après l’école, un passage chez mamy, une tranche de gâteau, un verre de lait,…Hum la belle époque. Chocolat et abricots, un mariage du tonnerre qu’on oublie pas facilement et que les enfants adorent!

N’ ayant plus réaliser de sachertorte depuis l’enfance, quelle erreur, heureusement finalement que l’émission était là pour me rappeler à l’ordre et me donner envie de le refaire à nouveau.

En Belgique, nous sommes un peu en retard par rapport à vous voisins français, l’émission s’est arrêtée sur le gâteau oublié « Russe » sachez que celui-ci ne m’a pas vraiment emballée et je n’ai pas eu envie de le réaliser, tout simplement car je n’aime pas les gâteaux à la crème au beurre.

Cependant, vous trouverez moult interprétations magnifiques du « Russe » sur la blogosphère, je vous invite donc à voyager sur notre ami google vous serez surpris des superbes interprétations de ce gâteau.

En attendant voici ma version simple, savoureuse du sachertorte, un délice fondant en bouche! 🙂

Sachertorte

Sachertorte2

♦ INGRÉDIENTS ♦

Pour 6 à 8 personnes – Temps de préparation: 45 minutes – Temps de cuisson: 30 minutes  – Temps de repos: 30 minutes – Temps de congélation: Selon votre choix (la veille pour le lendemain) ou trois heures

I. Pâte à gâteau

  • 150 Gr de Chocolat Noir d’excellente qualité
  • 6 oeufs
  • 40 Gr de Sucre glace
  • Une pincée de sel
  • 120 Gr de Beurre mou
  • 120 Gr de Farine + pour le moule
  • 160 Gr de Sucre en poudre

N.B: Le secret du sachertorte consiste en autre à avoir la même quantité de chocolat que de farine. J’ai voulu augmenté la quantité de chocolat, il est tout aussi bon et plus corsé en bouche.

II. Fourrage

  • 1 Pot de confiture d’abricots

III. Glaçage (recette de Mercotte)

  • 150 Gr de Chocolat noir
  • 235 Gr de Crème liquide entière
  • 25 Gr de Miel d’Acacia (il vous faut un miel le plus neutre possible)
  • 50 Gr de Beurre

→ USTENSILES

  • 1 Moule à manqué d’une vingtaine de centimètres
  • 1 Bain marie
  • 3 Saladiers
  • 1 Batteur
  • 1 Maryse
  • 1 Tamis
  • 1 Mixeur plongeant
  • 1 Grand couteau à dents
  • 1 Cuillère en bois
  • 1 Poêlon
  • 1 Fouet
  • 1 Spatule
  • 1 Grille
  • 1 Grand récipient

RECETTE

 Préchauffez le four à 180°

I. Pâte à Gâteau

1. Séparez les blancs des jaunes d’œufs.

2. Faite fondre doucement le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes, le mélanger.

3. Dans un saladier, battre le beurre mou avec le sucre glace pendant 2 à 3 minutes. Ajoutez ensuite les jaunes d’œufs un à un, mélangez bien.

4. Battre les blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Une fois ceux-ci bien fermes, on va incorporer petit à petit le sucre semoule en 3 fois et battre de nouveau. On doit obtenir une meringue ferme, lisse et brillante. Pour savoir quand la meringue est parfaite, on soulève les batteurs des blancs, vous devez obtenir un « bec d »oiseau ». A ce stade, c’est parfait.

5. Ajoutez à présent le chocolat fondu au mélange beurre/sucre, mélangez bien. Ajoutez ensuite la meringue en l’incorporant délicatement au mélange en soulevant la pâte avec la spatule. On termine par la farine que vous aurez préalablement tamisée.

6. Beurrez et farinez bien votre moule. Versez-y la pâte. Cuire pour 30 à 35 minutes (suivant la puissance de votre four). Pour vérifier la cuisson du gâteau, testez avec un cure-dent ou la lame d’un couteau: elle doit ressortir sèche. Démoulez délicatement le gâteau et déposez-le sur une grille. Laissez-le refroidir complètement.

Patientons quelques minutes (une demi-heure), de quoi faire un peu de vaisselle 😉

II. Fourrage

Le gâteau est à présent bien refroidi.

1. Coupez  délicatement en trois parties égales dans le sens de l’épaisseur le futur sachertorte à l’aide du grand couteau à dents.

2. Nappez à l’aide de la spatule les deux parties découpées du gâteau avec la confiture d’abricots, videz bien le pot. Reconstituez celui-ci en reposant les parties une au dessus des autres.

Une fois l’assemblage terminé, on le met au congélateur. Combien de temps? Comme vous le voulez! Une heure, trois heures, voire la veille pour le lendemain, c’est encore mieux. Moi je l’ai laissé reposé 3 heures…

III. Glaçage

1. Faire fondre le chocolat noir au micro-ondes ou au bain-marie

2. Portez à ébullition la crème et le miel, fouettez bien le mélange. Une fois que la crème commence à bouillir, la retirer du feu. La verser sur le chocolat noir, y ajouter le beurre, bien fouetter le tout et terminez par lisser le glaçage à l’aide du mixeur plongeant.

3. Laissez tiédir le glaçage. Sa température idéale avant d’être versé sur le gâteau doit être de 30°. Pas de thermomètre de cuisine à la maison? Pas grave! On teste avec le doigt, il doit être à peine tiède au toucher, là, il est parfait pour glacer le gâteau.

IV. Final

1. Sortez le gâteau du congélateur, déposez-le sur une grille (si ce n’est déjà fait). Déposez cette même grille avec le gâteau au dessus d’un grand récipient (il servira à récupérer le glaçage en trop).

2. Versez en une fois le glaçage au chocolat sur le gâteau. Celui-ci doit recouvrir entièrement le sachertote. Lissez si besoin à la spatule. Notez, que je n’ai pas eu besoin de le faire, le glaçage est bien lisse si l’on verse bien correctement en une fois en laissant couler celui-ci naturellement sur le gâteau. J’ai tout simplement verser le glaçage à partir du centre du gâteau.

3. Décorez le sachertorte si vous en avez envie!

Mettre au frais pendant une heure…. Et dégustez sans plus attendre!

Alors? Vous en pensez quoi? 🙂

On se retrouve très vite je l’espère…

Lillie

Sachertorte3

Sachertorte5

Sachertorte4

Publicités

22 réflexions sur “Sachertorte

  1. Coucou !
    En effet ta recette me paraît très accessible 😉
    Le glaçage au miel m’intrigue et me plaît énormément miammmmmm 🙂
    Je crois que je ne vais pas tarder à tester !
    Merci !
    Ps : après avoir craqué pour tes jolies photos, je suis ravie de découvrir ton style d’écriture et ça me plaît tout autant !
    Très chouette découverte ton univers !

    J'aime

    • Merci Yvonne! Ton commentaire me touche beaucoup! Oui, moi aussi il m’intriguait, c’est pourquoi j’ai voulu l’essayer et changer, je ne suis pas déçue car je pense que c’est ça qui donne cet aspect lisse et brillant. Visiblement, d’après Mercotte, le miel va faire en sorte de garder tout le fondant et l’humidité au gâteau. En effet il n’est vraiment pas sec!

      J'aime

  2. J’en pense que du bien ! Ta recette ne fait pas peur du tout. La sachertorte, je ne l’ai jamais faite car les listes d’ingrédients à rallonge avec des grosses quantités et les recettes qui font plus deux pages, ben je trouve cela effrayant car plus la recette est longue plus on peut faire des bêtises…

    Aimé par 1 personne

  3. Ton glaçage est sublime, c’est dingue, il n’y a rien de plus difficile pour moi en pâtisserie. Entièrement d’accord avec toi, pour Mercotte et Cyril Lignac, dès qu’il s’agit de gâteaux ultra-classiques, ils sont oubliés ! Il n’y a pas que le tiramisu ou les cupcakes …Mille bravos en tout cas.

    J'aime

    • Merci beaucoup Isabelle! Ton commentaire me fait bien plaisir 🙂 Pour le glaçage vraiment lances-toi sincèrement cette recette en vaut la peine. D’ailleurs je garderais celle-là à l’avenir car vraiment je pense que c’est l’astuce de l’ajout du miel et de verser le glaçage en une fois qui change tout! 🙂 Bisous à bientôt!

      J'aime

  4. Je voulais juste apporter une précision, puisque ce gâteau a le vent en poupe : de grâce, ne dites pas « Ssascheurtorte »! Avec la douceur qui caractérise le bel allemand (si si) il faut prononcer grosso modo :Zarheutorteu. ( « eu » comme dans « oeuf »). Merci pour nos oreilles germanophiles et bravo à la cuisinière.

    J'aime

  5. Il est prévu de faire des petites parts après un plat de lasagne 😉
    Faut-il vraiment respecter les courbes de températures pour avoir un glaçage bien lisse et brillant comme on a pu le voir dans le meilleur pâtissier ?
    Merci des conseils. Vivement samedi soir pour le goûter 😉

    J'aime

    • Pas du tout Juju! Regarde dans l’article avec l’astuce du doigt dans la sauce au chocolat! Si c’est juste tiède c’est parfait! Je viens de voir ton commentaire, j’espère ne pas venir trop tard, si tu l’as réalisé, bonne dégustation ce soir 😀

      J'aime

Un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s